Lucky Luke

Lucky est né à la fin de l’année 1946 de la plume de Maurice de Bévère dit Morris. Sa première aventure s’intitule Arizona 1880 et est publié dans l’Almanach Spirou de 1947. L’origine du nom de Lucky Luke provient de 2 mots : Lucky qui signifie chance et Luck qui signifie heureux, qui porte chance.

Lucky Luke est un homme mince, brun avec une grande mèche. Il porte habituellement une chemise jaune, un gilet noir, un pantalon bleu, un foulard rouge, des bottes marron et un chapeau blanc. Pour créer Lucky Luke, Morris a été inspiré de cinq acteurs américains : Tom Mix (1880 – 1940), William Hart (1870 – 1946), Roy Rogers (1911 – 1998), Gene Autry (1907 – 1998) et Gary Cooper (1901 – 1961).

Lucky Luke n’a pas d’adresse exacte. Nous savons que la plupart de ses aventures se déroulent au Texas. Dans plusieurs aventures, il loge temporairement dans les villes de Nothing Gulch, Pleasant Gulch ou Dry Gulch. Mais généralement, Lucky Luke est un cow-boy nomade.

Sa profession principale est cow-boy, il garde et conduit les troupeaux mais il arrive parfois d’accepter d’autres emplois comme guide pour une caravane, shérif, maire, surveiller les Dalton ou comme agent spécial du gouvernement.

Très peu d’informations sont divulguées concernant sa famille. Il fait référence à son grand-père 2 fois durant ses aventures (Rodéo et Phil Defer).

Lors de ses premières aventures, écrit seulement par Morris, Lucky Luke a un tempérament plutôt violent. Il a déjà tué 2 hommes (Mad Jim dans la mine d’or de Dick Digger et Phil Defer dans Phil Defer [version censurée]). Il est également Rustre. Il utilise un langage plus vulgaire :  » Son pruneau ne m’a raté que d’un quart de poil  » (Phil Defer).

Lorsque Goscinny arrive dans l’univers de Lucky Luke, la personnalité de Luke change considérablement. Il devient pudique, galant, courtois, respectueux, séduisant, très habile avec une arme, toujours prêt à secourir les plus faibles, ignore la peur et est serviteur de la justice.

La célèbre phrase connue de tous,  » Lucky Luke, l’homme qui tire plus vite que son ombre « , a été inventé par René Goscinny en 1968.

Parmi toutes les aventures vécues par Lucky Luke, il y en a plusieurs qui sont reliées à des évènements historiques :

  • La découverte du pétrole aux Etats-Unis (1859). À l’ombre des derricks.
  • Les débuts du Pony Express (1860). Le Pony Express.
  • Le premier message transcontinental par télégramme (1861). Le fil qui chante.
  • La jonction ferroviaire de la côte Ouest et de la côte Est (1869). Des rails sur la prairie.
  • La conquête de l’Oklahoma (1889). Ruée vers l’Oklahoma.

Lucky Luke a également rencontré plusieurs personnages historiques :

  • Le juge Roy Bean (1825 – 1903)
  • Billy The Kid (1859 – 1881)
  • Calamity Jane (1850 – 1903)
  • Jesse James (1847 – 1882)
  • Mark Twain (1835 – 1912)
  • Abraham Lincoln (1809 – 1865)
  • Brigham Young (1801 – 1877)
  • Les frères Dalton(Bob, Grat et Emmet Dalton)

Malgré le décès de « ses pères », Réné Goscinny en 1977 et Morris en 2001, Lucky Luke ne sera pas vraiment solitaire car il survit à ses auteurs. L’aventure continue…

Référence : Le dictionnaire Goscinny

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *