Les dossiers – Critique du DVD Lucky Luke – Tous à L’Ouest (Zone 1)


Format 1.85 – Adapté aux écran 16/9
Langages : Français 5.1 Dolby Stéréo, Québécois 5.1 Dolby Stéréo, Anglais 5.1 Dolby Stéréo
Sous-titres : Français

Lucky Luke et les Dalton reviennent dans un long métrage animé après plus de 20 ans d’absence.

L’histoire est intéressante. La base de l’histoire provient de l’album « La caravane ». Bien sûr il y a beaucoup de changement à comparer à l’album, ce qui augmente l’intérêt du film. Par contre la poursuite dans la ville de New York aurait pu être plus courte. Il film a été conçu pour les enfants donc il y a pas beaucoup de blague à double sens pour les adultes.

La qualité de l’image est magnifique. Les couleurs sont flamboyantes.

Concernant les pistes sonores, il y a une piste sonore anglaise et 2 pistes sonores françaises soit la version française européenne et la version québécoise. J’ai très apprécié cette initiative. J’ai décidé de comparer les 2 pistes françaises. C’est la première fois qu’un film de Lucky Luke est traduit au Québec. J’ai eu peur que les voix soit « trop québécoise » mais c’est n’est pas le cas. La version québécoise est dans un français international mais avec des références du Québec. C’est là que ça me dérange. J’ai toujours été habitué à un Lucky Luke français. J’ai décroché quelques fois à cause de ça. Personnellement j’ai plus apprécié la version française. J’ai retrouvé un Lucky Luke que j’étais habitué d’entendre (même si Lucky Luke n’a pas la même voix que les films précédents).

Côté bonus, ils proviennent de la version du DVD Européenne sauf l’entrevue avec Stéphane Rousseau et les membres de RBO. Il y a un « making of » sur la présentation des comédiens français et présentation des étapes de création au Studio Xilam. Ensuite, il y a des tests d’animations que je n’ai pas trouvé très intéressant. On continue avec les scènes de foule qui font la démonstration du montage de 2 scènes qui ont plusieurs personnages. Il y a également des scènes coupées. Il y en a une dizaine qui sont assez courte (à part 2 scènes) qui sont intéressante. J’ai surtout aimé la séquence de la poursuite aérienne. Dommage qu’elle n’a pas été ajoutée au film. Pour terminer il y a un clip de RAP avec Rantanplan. J’ai trouvé ça bizarre et difficile à comprendre car c’est plein de référence à des expressions européennes.

Pour terminer, c’est un excellent DVD. Très bonne initiative d’avoir inclus les 2 pistes françaises. Il y a plusieurs bonus qui valent la peine d’être consultés. Le retour de Lucky Luke dans un long métrage était attendu depuis longtemps et je peux dire que c’est mission accomplie.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *